Amicale des Seniors Solidaires de Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Ecole communale Cheval Bayard, à Clabecq - Tubize

Il faut aider Mamie et Papy à aimer les ordis !


senior branche

Aujourd’hui surfer sur le net, écrire des mails ou s’échanger des photos peut paraître simple et ordinaire pour la plupart d’entre nous. Mais ce qui est intuitif et trivial pour les jeunes, trentenaires et quadra nés avec un ordinateur devant les yeux, ressemble à du charabia pour leurs parents ou grands parents.

Un double constat : il y a actuellement de plus en plus de mamies et papys « surfers » qui sont déjà accros à l’informatique et aimeraient aller plus loin dans l’utilisation de leur ordinateur.

D’autre part, une autre partie des plus de 50 ans reste totalement tétanisé devant l’informatique, et auraient bien besoin d’une formation, ou plutôt d’un véritable accompagnement.

Seniors et papy boomers ne sont globalement pas à l’aise face à un ordinateur, ce qui pouvait être un frein à la communication entre générations, mais, aussi à l’accès aux ressources immenses de la « Toile ».

Des formateurs « jeunes » issus de différents horizons : parce qu’apprendre, c’est aussi échanger ! Nous pouvons sensibiliser le corps enseignant pour que des étudiants et jeunes diplômés (informatique, sociologie, gériatrie, etc.) puissent dispenser des stages et s’enrichir d’expériences nouvelles auprès des seniors. Cette, différence d’âge, loin d’être un obstacle, est un atout supplémentaire.

Avec beaucoup de patience, un important travail de démystification s’impose. Rassurer et convaincre les seniors d’utiliser l’outil, serons les premières étapes, ensuite, présenter un jeu facile à comprendre pour maîtriser l’usage de la souris. A ce stade, avec quelques heures de conseils et de manipulations supplémentaires, nous pouvons considérer que le senior arrivera à communiquer avec le monde extérieur via Internet et Facebook. Quelques heures pour l’adolescent, des années de distractions, de bonheur et le bénéfice de retrouver des liens avec la famille et une place au sein de la société.

Cette génération de « surfers » est tombée dès sa naissance dans l’informatique.
Pour ces formateurs, c’est un outil de communication indispensable et ludique.

Leur enthousiasme et leur intérêt pour ce média est donc un véritable plus.

Ils sauront transmettre d’autant plus facilement leur savoir et créer avec leurs élèves un vrai lien intergénérationnel.



ILS NOUS SOUTIENNENT :